legende: Un voleur arrêté par la police
legende: Un voleur arrêté par la police

Saké Saké ! C’est le terme  le plus utilisé au Sénégal pour crier au voleur.

Aux dires des gens, cet épisode est le plus redouté des voleurs.
Lorsqu’un citoyen volé s’alarme en criant « Saké, Saké ! », c’est toute une population qui sort de part et d’autre pour arrêter le voleur: enfants, femmes, vieux, jeunes… tous munis du premier projectile qu’il trouve. Les uns lui font un croc-en-jambe, les autres le frappent ou le ligotent.

Les « saké » les plus futés, avertis du sort qui pourrait leur arriver, sont les premiers à crier au « Saké Saké » pour éviter qu’ils de se faire lynchés. C’est le moment pour eux de se faufiler dans la foule ou prendre le large. D’autres pour sauver leurs têtes et pour ne pas être battus à sang par les jeunes, préfèrent se rendre à un Commissariat ou se confier au premier policier qu’il rencontre.

Une Sénégalaise vivant hors du pays depuis plusieurs années, a, lors de son séjour, été témoin d’un cas. Selon elle, c’est le moment qui l’a plus marqué lors de son voyage car elle revivait la convivialité, le mouvement d’ensemble qui démontre l’esprit de solidarité africaine.
Alors les saké, attention à ne pas être sacqué !
Fatoumata CHERIF
Africa224.mondoblog.org
Publié en 2013 sur : http://fatoumatacherif.blogspot.com/2013/09/sake-sake.html

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *