Milan/Italie: Une campagne d’art de rue pour dénoncer les violences faites aux femmes

Étiquettes
18 janvier 2020

Milan/Italie: Une campagne d’art de rue pour dénoncer les violences faites aux femmes

Michelle Obama, Brigitte Macron, Angela Merkel et tant d’autres femmes apparaissent dans une série d’affiches inédites de l’artiste italien AleXsandro Palombo. Marques de strangulation, yeux au beurre noir, visages marquées par des coups de poing, ces affiches visent à alerter sur le fléau des violences faites aux femmes.

Cet art de rue a été baptisé par l’artiste  »JUST BECAUSE I AM A WOMAN (comprendre par là, juste parce que je suis une femme).

Selon une déclaration transmise par le bureau de presse de l’artiste  »En affichant ainsi les visages violentés de quelques-unes des plus importantes femmes de la scène politique mondiale, AleXsandro Palombo entend « illustrer le drame qui touche des millions de femmes dans le monde entier. Cela dans le but de dénoncer, sensibiliser et obtenir une véritable réponse des institutions et de la politique ».

Agé de 45 ans, AleXsandro est un artiste contemporain qui utilise la satire pour dénoncer certains fléaux de sociétés.

D’autres figures participent à la campagne. Qu’il s’agisse de l ‘ex-candidate à la présidentielle américaine Hillary Clinton, la cheffe du gouvernement birman Aung San Suu Kyi, la parlementaire démocrate américaine Alexandria Ocasio-Cortez, et de Sonia Gandhi, la présidente du parti du Congrès, la principale formation d’opposition en Inde.

Fatoumata Chérif

Partagez

Commentaires